L'établissement

Établissement d'enseignement supérieur du ministère de la culture, l’Institut national du patrimoine a pour mission le recrutement par concours et la formation initiale des conservateurs du patrimoine de l’Etat, de la fonction publique territoriale et de la Ville de Paris ainsi que la sélection, également par concours, et la formation de restaurateurs du patrimoine habilités à travailler sur les collections publiques. La formation dans un même établissement à ces deux métiers étroitement complémentaires est une originalité unique en Europe.

L’Inp propose également un très large éventail de formations permanentes pour les professionnels du patrimoine, français et étrangers. Avec plus de 100 sessions organisées partout en France, ces formations rassemblent près de 2 000 participants par an.

Il est aussi un lieu de diffusion culturelle à travers des conférences et des colloques qui sont autant d’occasions de travailler avec d’autres institutions patrimoniales et universitaires, françaises et étrangères.

Enfin, l’Inp inscrit ses missions et ses actions dans un réseau de coopérations internationales, en envoyant ses élèves en stage à l’étranger, en recevant des stagiaires étrangers, et en exportant ses formations et son expertise.

Dates clés

1977

Création de l’Institut français de restauration des œuvres d’art (IFROA), chargé de la formation des élèves restaurateurs et placé sous la tutelle de la Délégation aux Arts plastiques.

1990

Création de l’École nationale du patrimoine (décret n° 90-406 du 16 mai 1990), établissement public, placé sous la tutelle du ministère chargé de la culture, accompagnant une importante réforme statutaire concernant les personnels de la conservation du patrimoine.
Le décret n°90-404 du 16 mai 1990 a donné le cadre réglementaire à un nouveau corps, celui des conservateurs du patrimoine, regroupant plusieurs spécialités jusqu’alors séparées dans des corps différents de fonctionnaires, recrutés par concours distincts.

1996

Rattachement de l’Institut français de restauration des œuvres d’art, devenu Institut de formation des restaurateurs d’œuvres d’art (IFROA), à l’École nationale du patrimoine (arrêté du 4 janvier 1996).

2001

Le décret n° 2001-1236 du 21 décembre 2001 donne à l’établissement sa nouvelle dénomination - Institut national du patrimoine (Inp) – et l’a organisé autour de deux départements pédagogiques, le département chargé de la formation des conservateurs et le département chargé de la formation des restaurateurs, et d’un secrétariat général.

2005

Attribution du grade de master aux titulaires du diplôme de restaurateur du patrimoine.

2015

Installation du département des restaurateurs à la manufacture des allumettes d’Aubervilliers.

2018

Évolution du décret statutaire de l’Inp par le décret n°2018-480 du 12 juin 2018 qui lui permet d’accroître son rayonnement national et international.

L’Inp est doté d’un conseil d’administration et d’un conseil scientifique dont la composition reflète l’ensemble des activités de l’établissement.

Ces deux instances comprennent des représentants des conservateurs du patrimoine et des restaurateurs du patrimoine (professionnels, enseignants et élèves).

LIRE AUSSI

Organisation de l'Institut

L'Institut national du patrimoine comporte deux départements pédagogiques chargés l'un, de la formation des conservateurs du patrimoine, l'autre de celle

Conseil scientifique

Le conseil scientifique donne son avis sur les orientations relatives à la politique pédagogique et scientifique de l'établissement.

Conseil d'administration

Le conseil d’administration détermine les orientations stratégiques de l’Institut relatives à son activité, son organisation et son fonctionnement.

Accueil Inp élèves
Chantier des collections au musée des applications de la recherche - Photo : Laurence Isnard

Les chantiers des collections 2024

07.06.2024
Formation

Cette année, douze chantiers des collections réunissant les élèves restaurateurs en fin de deuxième année et les élèves conservateurs de…

Inscription

Se préparer aux concours

Plusieurs possibilités s'offrent aux candidats aux concours de conservateurs du patrimoine ou aux concours d'admission en formation de restaurateur du...

Ressources en ligne

Trouble dans le patrimoine ?

Trouble dans le patrimoine ?

Héritages LBGTQIA+ et narrations queer : quel rôle pour les institutions patrimoniales ?

Retransmission vidéo

Voir
Accueil formation continue
Chantier des collections au musée des applications de la recherche - Photo : Laurence Isnard

Les chantiers des collections 2024

07.06.2024
Formation

Cette année, douze chantiers des collections réunissant les élèves restaurateurs en fin de deuxième année et les élèves conservateurs de…

FORMATION

Professionnalisation

La créatrice de vitraux Flavie Vincent-Petit - Photo : DR

Doctorat par le projet

Au niveau doctoral, l’Institut national du patrimoine est membre de l’EUR Humanités, Création et Patrimoine, rattachée à CY Cergy Paris

Ressources en ligne

Trouble dans le patrimoine ?

Trouble dans le patrimoine ?

Héritages LBGTQIA+ et narrations queer : quel rôle pour les institutions patrimoniales ?

Retransmission vidéo

Voir
Accueil Chercheur

La recherche

Appels à candidatures

La créatrice de vitraux Flavie Vincent-Petit - Photo : DR

Doctorat par le projet

Au niveau doctoral, l’Institut national du patrimoine est membre de l’EUR Humanités, Création et Patrimoine, rattachée à CY Cergy Paris