Visite d'un chantier - Photo : Antonio Zuluaga / INP

La spécialité Monuments historiques

Le conservateur de la spécialité « Monuments Historiques » exerce, à l’échelle d’une région, le contrôle de la protection, de la restauration et de la mise en valeur des monuments et des objets mobiliers. Il peut aussi être chargé de la conduite d’opérations de restauration des objets mobiliers ou de missions thématiques particulières.

Le programme de formation des élèves conservateur de la spécialité Monuments historiques est coordonné par Anne Embs, conservatrice régionale des monuments historiques, DRAC Centre-Val de Loire.

Ce module d’enseignement de spécialité vise à donner aux futurs conservateurs des monuments historiques les connaissances théoriques et techniques nécessaires à l’exercice de leur futur métier, tout en les préparant au contexte issu des récentes réformes qui impactent les services déconcentrés de l’Etat.

Le programme met l’accent sur des mises en situation qui, si elles nécessitent un travail de préparation en amont de la séance, favorisent l’échange avec le professionnel intervenant auprès des élèves conservateurs. 

Plusieurs séances sont communes avec la promotion des architectes-urbanistes de l’Etat afin de favoriser les échanges de points de vue et de faciliter les collaborations futures entre architectes des bâtiments de France et conservateurs.

Les connaissances théoriques dispensées visent à renforcer le bagage juridique et financier des élèves conservateurs en les familiarisant avec les notions de contrôle scientifique et technique, de maîtrise d’ouvrage ou d’assistance à maîtrise d’ouvrage.

S’agissant des connaissances techniques, ce module vient compléter les cours de conservation restauration en proposant l’analyse de domaines propres aux monuments historiques (peinture murale, menuiseries de second oeuvre, polychromie sur des sculptures conservées à l’extérieur, gestion des réserves lapidaires...).

Visite d'élèves conservateur - Photo : INP
Visite d'élèves conservateur - Photo : INP

Les stages de spécialités

La formation de spécialité est complétée par deux stages plaçant les élèves en situation professionnelle de façon à leur permettre de remplir les missions - conception, encadrement, gestion de projets - qui leur seront confiées dès leur entrée en fonction.

Il s’agit d’un stage d’immersion dans une institution patrimoniale de la spécialité du stagiaire. Il vise à lui faire découvrir d’autres méthodes de travail et de nouvelles approches du patrimoine que celles qui ont cours sur le territoire national et l'incite les élèves à nouer des liens avec des conservateurs étrangers qui lui seront utiles dans leurs futures carrières, pour élaborer des projets à un niveau international. 

Le choix du pays où se déroule ce stage se fait en concertation avec le service des relations internationales de l’INP.

Le cas échéant, 2 des 6 semaines prennent la forme d’un chantier des collections à l’étranger que l’élève réalise en compagnie de camarades de promotion effectuant leur stage dans le même pays.

Il a pour objectif de préparer l’élève conservateur à ses futures fonctions en lui faisant découvrir, aux côtés de son chef de stage, tous les aspects du métier.

Le stagiaire se voit en outre confier un travail scientifique dont il a la responsabilité et pour lequel il devra remettre un livrable à l’issue du stage. Il a ainsi l’occasion d’expérimenter l’interaction entre les aspects scientifiques de son métier et ses responsabilités administratives, tout en s’exerçant aux réalités concrètes et humaines de ses futures fonctions.

Accueil Inp élèves
Inscription

Se préparer aux concours

Plusieurs possibilités s'offrent aux candidats aux concours de conservateurs du patrimoine ou aux concours d'admission en formation de restaurateur du...

Ressources en ligne

La nature du patrimoine

Inventer une relation de connivence entre nature et culture

Retransmission vidéo de la journée d'études du 5 juin 2024

Découvrir
Accueil formation continue

FORMATION

Professionnalisation

La créatrice de vitraux Flavie Vincent-Petit - Photo : DR

Doctorat par le projet

Au niveau doctoral, l’Institut national du patrimoine est membre de l’EUR Humanités, Création et Patrimoine, rattachée à CY Cergy Paris

Ressources en ligne

Exposer les objets senseibles

Retransmission vidéo

Le colloque "Exposer les objets sensibles" était organisé par l’École du Louvre, l’Institut national du patrimoine, la Maison du dessin de presse et le Musée-mémorial du terrorisme les 22 et 23 avril 2024 à Paris.

Découvrir
Accueil Chercheur

La recherche

Appels à candidatures

La créatrice de vitraux Flavie Vincent-Petit - Photo : DR

Doctorat par le projet

Au niveau doctoral, l’Institut national du patrimoine est membre de l’EUR Humanités, Création et Patrimoine, rattachée à CY Cergy Paris